Investissements business 2021

Parce que 2021 était l’année des gros achats, j’ai décidé de vous parler de mes investissements les plus importants que j’ai fait. Déjà pour me rendre compte de ce que j’ai mis en place pour mon entreprise, mais aussi vous partager un peu les coulisses ! Même si la vie de freelance et d’entrepreneur paraît accessible financièrement, il peut y avoir des dépenses et investissements indispensables pour votre activité, ou tout simplement qui vous faciliteront la vie.

L’argent étant un sujet tabou, j’ai hésité avant de rédiger cet article. Mais je me dis que ça peut peut-être vous aider, surtout si vous comptez vous lancer en tant que freelance. 😊 J’ai décidé d’investir pour mon entreprise, mais vous n’êtes absolument pas obligée de dépenser autant lorsque vous débutez. La plupart de ces achats sont bonus et pas forcément nécessaires au bon fonctionnement de votre activité. On peut très bien commencer avec un ordinateur et un téléphone. 😊

Alors sans plus tarder, je vous dévoile ces investissements de mon année 2021.

Macbook Pro 2020

Lorsque je suis devenue freelance, je n’ai eu à investir que dans une formation en rédaction. J’ai utilisé mon Macbook Air pendant des années, depuis la période lycée. Mais il a décidé de me lâcher après plusieurs jours de montage vidéo intensifs…

Il faut dire que sa mémoire vive ou RAM de 4Go, ce n’était pas suffisant pour charger des vidéos d’une heure dans iMovie. J’ai donc investi dans un nouveau MacBook, Pro cette fois-ci. Et bien sûr, j’ai augmenté la RAM à 16Go pour le montage 😊 Même s’il est plus petit que l’ancien, il a le gros avantage de ne pas buguer pour un oui ou pour un non. Sa résolution est incroyable, et la TouchBar, c’est assez pratique ! même si je l’utilise surtout pour ajuster le son ou la luminosité.

Est-ce que je vous le recommande ?

Si vous êtes Apple Addict, bien évidemment. Si vous ne l’êtes pas, je dis tant mieux pour votre porte-monnaie ! J’ai dépensé 1 679,99€ pour ce plus gros investissement de l’année 2021.

Devant le prix des produits Apple, j’avais d’ailleurs pensé à monter mon propre PC : choix des composants, de l’écran et de la RAM, tout est personnalisable ! Et si j’avais pu investir cette somme dans un ordinateur avec une tour, ça aurait été une vraie machine. Mais en dehors du manque de loyauté envers Apple, manque de pot : les stocks de cartes graphiques pendant le confinement étaient tout simplement inexistants. Surtout qu’il n’y a que deux usines à l’autre bout du monde, qui étaient bloquées à cause des restrictions sanitaires…

Bye-bye le PC sur mesure, bonjour le MacBookPro qui est tout aussi bien pour travailler en tant que freelance.

Je n’ai pas retrouvé la référence exact, mais voici le modèle en version 8 Go*.

Casque sans fil Sunheiser

Je ne sais pas vous, mais lorsque je suis sur une mission pour une cliente, je suis incapable de travailler s’il y a le moindre bruit (c’est d’ailleurs l’un des avantages à habiter en campagne !). Et mon MacBook Pro ne disposant pas d’adaptateur pour écouteurs, j’ai fait le choix d’investir dans le casque Bluetooth Sunheiser.

Pourquoi celui-ci, et pas un autre ? Son aspect esthétique m’a fait craquer, le côté sans-fil aussi, et le prix est plutôt abordable. Son seul petit défaut est qu’au bout de plusieurs heures d’utilisation, je le positionne un peu plus à l’arrière de ma tête, car le poids se fait ressentir. En dehors de ça, j’en suis très satisfaite ! Il tient la charge plusieurs heures, et je peux le brancher sur le chargeur de mon Mac. Pratique, simple et efficace, tout ce que j’aime.

Écran incurvé BenQ

Ce n’est pas un investissement à proprement parler, mais plutôt un cadeau de Noël reçu en avance (merci Mamie si tu passes par-là !).

Ceci, mes amis, est THE ‘investissement’ de mon année. J’en suis plus que satisfaite (et vous auriez dû voir l’état dans lequel j’étais lorsque je l’ai reçu).

Le MacBook Pro, c’est pratique et tout-en-un. Mais quand on est assistante virtuelle pour les entrepreneuses, on a toujours 17 onglets ouverts en même temps. Alors 13 pouces, ça commençait vraiment à être trop petit. Je suis donc passée à 35 pouces, et après des heures de recherches (et de discussions avec mon copain qui s’y connaît pas mal) pour trouver un bon écran incurvé qui allait me durer longtemps, il m’a conseillé celui-ci. Tout d’abord pour sa réduction de 150€, mais aussi parce que la marque BenQ vous propose des écrans qui peuvent durer une dizaine d’années ! Je n’ai pas hésité très longtemps avec la réduction qu’ils proposaient.

Il est arrivé quelques jours plus tard, bien emballé dans un carton énorme que j’ai gardé pour mon chat qui en est rapidement devenu fan.

Cet écran a complètement révolutionné mes journées de travail ! Je peux ouvrir 4 onglets en même temps sans avoir à changer de page, et rien que pour ça je conseille à tous les freelances ou entrepreneurs qui peuvent se le permettre (et ne sont pas digital nomad !) d’avoir un écran en plus de leur portable, ou bien un ordinateur fixe, de minimum 24 voire 27 pouces. La résolution est dingue et il est extrêmement facile d’utilisation. J’ai mis quelques minutes à tout paramétrer pour que ça aille lors de l’affichage à partir de l’ordinateur portable, et j’ai simplement à l’allumer et le brancher pour le connecter à mon Mac. Trop pratique ! Il a même eu le pouvoir de m’encourager à travailler à mon bureau 80% du temps, et jamais aucun outil ni personne ni moi-même n’y étions parvenus.

Et là, vous vous dites qu’il y a un mais…

OK, la seule petite chose, c’est que je m’attendais à plus ressentir les bénéfices du côté incurvé. Oui c’est incurvé, mais il m’arrive de me reculer pour réussir à voir bien en face sur les côtés. Autrement dit, j’utilise plutôt 90% de l’écran en règle générale. 😊

Vous pouvez aussi modifier facilement la luminosité, mais honnêtement il ne faut pas aller au-delà de 40% si vous voulez garder vos yeux ! Vous avez également, comme sur la plupart des écrans, la possibilité de modifier l’affichage : photo, chaleur, gamer… Bref, c’est un bijou et j’en suis plus que ravie !

*Certains liens de cet article peuvent être affiliés. Libre à vous de passer par eux si vous souhaitez vous procurer un produit.

Formation Self Propulsion

Dans un tout autre registre, j’ai investi dans la formation Self Propulsion de Lisa (@lisa.timelab sur Instagram). J’étais dans un moment de la vie de freelance où je m’étais un peu perdue dans mon activité. Et j’avais surtout très peur de la suite, peur de réussir. Et c’est quelque chose qui faisait que je m’autosabotais clairement. Je me suis vraiment installée dans cette peur, et je regardais certaines des stories de Lisa qui parlait de gestion du temps, de trouver une organisation à soi (que je n’avais moi-même pas encore trouvée !).

Elle a très bien compris quand je lui ai parlé de ma peur de la réussite, et je sentais que j’avais besoin d’être coachée, parce que j’étais confrontée à un réel blocage. Je savais que si je voulais avancer, il fallait que j’agisse ! Alors je suis allée vers la personne avec qui je pensais avoir peu de points communs : une entrepreneuse qui impose son style et dit haut et fort ce qu’elle pense. Moi qui suis tout l’inverse à la base, j’ai été très attirée par ce que proposait Lisa.

Et quand j’y repense, je me dis que j’ai bien fait de me tourner vers une formation que je n’avais absolument pas planifiée finalement. Ça m’a permis de sauter dans le vide, de lâcher prise et de découvrir que derrière l’entrepreneuriat lisse que l’on voit sur Instagram et auquel j’ai d’ailleurs parfois participé, il y avait aussi des personnes, qui rencontraient les mêmes problématiques que moi, et que je n’étais pas seule avec mes soucis de gestion du temps. 😊

Ça peut arriver souvent de se sentir seule et au pied du mur lorsque l’on entreprend. Je ne regrette pas d’avoir rejoint le groupe de Self Propulsion pour évoluer en tant que freelance, mais aussi en tant que personne. Ça m’a rappelé que l’on a le droit d’être soi, sans filtre, et de bien vivre sa vie d’indépendant !

Fauteuil de bureau

Parce que la chaise en bois de salle à manger, ce n’est pas l’idéal quand on passe ses journées devant l’ordi. C’est un investissement qui a un peu soulagé mon dos et me permet de passer des heures sur mon bureau si je le souhaite ! Elle vient de chez Bureau Vallée, mais je ne peux pas vous trouver de référence en ligne, car elle est uniquement vendue en magasin. Je vous ferai une petite photo pour vous montrer à quoi elle ressemble.

Elle a un certain style je dois l’avouer. J’ai longtemps cherché une chaise de bureau et l’avantage de celle-ci, c’est qu’elle oblige à garder une bonne position et donc à mieux maintenir mon dos. Si vous deviez choisir entre tous les investissements cités dans cet article, c’est peut-être THE indispensable si vous sentez que vous avez du mal à rester assise toute la journée.

Pack juridique Infolawyers

Rien à voir, mais fin 2021, j’ai décidé d’investir dans le pack juridique du cabinet InfoLawers. J’avais également acheté celui de Bénédicte, une collègue de Formation Assistant Blogueur, pour avoir des CGV ainsi qu’un contrat spécial pour les assistantes. Celui d’InfoLawers propose quant à lui d’autres documents, et notamment des pages obligatoires que vous devez avoir sur votre site internet, comme la Politique de Confidentialité.

Ce qui est top avec ce pack, c’est que ce cabinet d’avocat spécialisé dans l’infopreneuriat met à jour les documents du pack à remplir dès que le droit apporte des modifications. Pratique pour être à jour en toute circonstance, surtout quand on ne comprend rien aux explications de Google et que l’on n’est pas avocate. Cet investissement est bien sûr de rigueur si vous avez une activité en ligne. Cette dépense n’était absolument pas prévue, mais j’ai saisi l’occasion de mettre mon activité en sécurité une bonne fois pour toutes et d’être tranquille sur l’aspect juridique.

Mes conseils pour investir pour son business

J’espère ne pas vous avoir fait peur en vous parlant de ces investissements, tous ne sont pas indispensables et vous pouvez aussi étaler vos dépenses au fil du temps ! Il est d’ailleurs tout à fait possible de se lancer en freelance avec très peu d’investissements. C’est aussi une question de choix et de besoin : est-ce que vous préférez travailler de façon confortable, ou alors un petit ordinateur portable vous suffit ?

Ça dépendra également de votre situation et de votre mode de vie. Je suis très casanière, alors le confort chez moi c’est important. Mais si vous passez plus de temps à l’extérieur que chez vous, c’est très différent. Côté formations et coaching, ça va se faire en fonction de vos besoins. Si vous manquez de compétences, les formations vous permettront d’aller plus loin et plus vite, en théorie tout du moins. Si vous rencontrez un blocage en termes de mindset, le coaching peut vraiment vous aider.

Il arrive aussi que les obstacles de la vie se dressent sur votre chemin, et peut-être que ça n’a rien à voir avec votre activité. Pour vous donner un exemple, j’ai également investi sur ma santé cette année 😊 D’autres personnes investissement en voyage, partent en vacances plus longtemps, font une activité sportive ou artistique… Le tout est de réfléchir à ce qui vous pose problème, mais aussi à ce qui vous motive et vous booste !

Mes investissements en 2021

En ce qui me concerne, j’ai réinvesti une grosse partie de mon chiffre d’affaires en 2021. C’était nécessaire pour évoluer, mais si je fais le ratio dépenses/rentrées d’argent, je suis bien contente de ne pas avoir à dépenser autant en 2022. 😊

J’ai fait quelques autres investissements annexes comme le bundle Ka-Ching de Geneviève Gauvin pour me former par exemple, un template Notion de calendirer éditorial, ou encore un abonnement mensuel Tailwind pour programmer mes épingles.

Il y a des investissements que l’on ne peut pas éviter et je vous conseille vraiment de les prendre en compte lorsque vous calculez votre budget en freelance ou en tant qu’entrepreneur.

Sur ce, je vous dis à l’année prochaine pour le prochain article, et d’ici là, passez d’excellentes fêtes de fin d’année 🎉💛

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *