Réussir à se lancer en Freelance

Vous avez envie de devenir indépendante, de créer votre propre entreprise et de proposer vos services sur le web. Ce projet vous motive et vous tient à cœur, mais voilà…

Vous avez peur. De vous lancer, de sauter le pas, d’y aller quoi ! Et c’est parfaitement normal. Vous sentez que vous manquez de confiance en vous et l’idée de vous exposer et de parler de votre activité, ça ne vous donne plus du tout envie d’un seul coup. J’étais dans la même situation il y a une petite année, et il m’arrive encore d’avoir peur pour être honnête. 😊

C’est pourquoi je me dis qu’un article sur le sujet vous aiderait à y voir plus clair pour croire en votre projet et passer à l’action.

Voyons ensemble que faire quand on n’arrive pas à se lancer en freelance !

S’inspirer des freelances et entrepreneurs

La première chose à faire lorsque l’on veut se lancer en freelance, mais que l’on a peur de sauter le pas, c’est de suivre des personnes qui ont réussi à le faire (et qui nous ressemblent !). Avant de devenir indépendante, je regardais un tas de vidéos sur YouTube, et notamment de Tony Neves qui est devenu entrepreneur au début de sa vingtaine. Je me suis reconnue dans son parcours : il avait d’abord suivi des études et avait obtenu son bac +2, tout comme moi. Il était jeune et avait eu lui aussi peur de se lancer. Mais il avait décidé d’allumer sa caméra et de créer une vidéo par jour pendant plusieurs mois pour dépasser ses craintes ! Bon, je ne voulais pas forcément devenir Youtubeuse, mais ça m’a beaucoup aidée de voir que je n’étais pas la seule à…

  • avoir envie de travailler sur internet,
  • vouloir être indépendante,
  • souhaiter vivre de ma passion !

Quand on se sent comme un OVNI au milieu de ses proches et de ses connaissances dont la norme est le classique CDI en 35h, c’est rassurant d’avoir des ‘mentor’ ou tout simplement de suivre des personnes qui nous ressemblent. 😊

Et ça peut être intéressant de regarder celles et ceux qui ont dépassé leur blocage : la peur de se montrer, de s’exprimer sur le web, ou tout simplement de monétiser ses compétences !

Se former pour devenir freelance

Vous avez des compétences dans un domaine, mais vous vous sentez illégitime et vous aimeriez en apprendre davantage pour exercer ce métier ? Les formations en ligne peuvent vous permettre de passer à l’action. Une fois vos cours terminés et vos exercices bouclés, vous n’aurez plus d’excuse pour vous lancer en freelance, même sans expérience !

C’est ce que j’ai fait en suivant Formation Assistant Blogueur de Marie Di Maggio l’été 2020. J’ai appris tout ce que je devais savoir sur le métier d’assistante virtuelle et je me suis même lancée avant la fin de la formation. J’ai rapidement trouvé des clientes régulières, car j’avais confiance en mes compétences. Sans cette formation, jamais je ne serai devenue assistante virtuelle en freelance. 😅 Le tout est de trouver celle qui vous convient pour oser vous lancer.

Travailler sa peur du regard des autres

Parce que les compétences ne suffisent pas toujours, je vous conseille d’écouter des podcasts ou bien de lire des blogs sur le sujet du développement personnel. En freelance ou indépendant, le mindset fait 80% du job. Et croyez-moi, je sais de quoi je parle ! Je déteste tout ce qui est entretien, call au téléphone et prospection. Et pourtant, j’ai réussi à surmonter un peu cette peur de l’autre pour trouver des clients. 😊 Et les podcasts m’ont largement aidée à comprendre que même si cette peur était tout à fait légitime, personne n’allait vraiment me juger. Vos prospects vont bien sûr juger vos compétences et si oui ou non vous êtes faite pour ce job.

Mais tant que vous maîtrisez un minimum votre sujet et que vous restez vous-même, vous n’avez plu de raison de douter de vous ! Il y aura peut-être des personnes qui ne seront pas agréables avec vous, mais ce ne sont pas des clients que vous avez envie d’avoir. Si une personne dans le milieu professionnel ou personnel vous fait vous sentir mal, ce n’est pas de votre faute, tant que vous estimez ne rien avoir fait de mal ou d’inapproprié. Dans ce cas, passez votre chemin. Vous trouverez d’autres personnes bienveillantes avec qui échanger et travailler 😊

Se rappeler de pourquoi on veut se lancer

Si vous êtes sur ce blog et que vous pensez à devenir freelance, il y a forcément une raison. Vous avez envie…

  • De plus d’indépendance ?
  • De gérer votre propre entreprise ?
  • De choisir avec qui travailler ?
  • De vivre de votre passion ?

Et vous ne seriez pas là si le projet ne vous tenait pas à cœur. Pensez à cette raison qui vous motive à changer de vie… À quel point vous en avez envie ?

Si la réponse est : je VEUX vraiment devenir freelance et je suis prête à sortir de ma zone de confort et à surmonter mes peurs, quelles qu’elles soient, alors vous pouvez y arriver. Rappelez-vous de pourquoi vous avez eu cette idée à la base. Et ne la laissez pas partir ! Cette petite voix dans votre tête a toujours raison 😊 Faites-lui confiance. 💛

Accepter le changement dans votre vie

Oui, devenir freelance implique un changement : passer de salarié à indépendant, trouver ses propres clients, travailler de chez soi… Mais l’évolution se fait aussi à l’intérieur. Il y a peut-être des choses dont vous ne voulez plu dans votre vie, que ce soit de travailler par obligation, d’accepter beaucoup de choses, ou tout simplement d’avoir un quotidien qui ne vous ressemble pas. Je sais que ça fait peur.

Quand on devient indépendant, il y a pas mal de changement et je dois bien avouer que le décalage avec nos proches se fait parfois ressentir. Plus qu’avant, et de plus en plus. La première chose à faire pour aller de l’avant, c’est d’accepter ce changement, de l’embrasser si je puis dire pour aller dans ce sens et parvenir à garder une maîtrise sur ce que vous vivez. Les podcasts pourront d’ailleurs vous aider à vous préparer un minimum, même si on ne peut jamais vraiment savoir ce que c’est avant de s’être lancé !

Mettre des œillères

Cette méthode pour avancer dans ses projets est l’une de mes préférées ! J’utilise cette technique dès que j’ai peur de faire quelque chose, mais que j’en ai très envie au fond.

Vos proches vous diront peut-être que vous faites le mauvais choix, qu’il est idiot de quitter le confort d’un emploi ‘stable’ pour être à son compte. Ils douteront peut-être même de vous et n’auront pas confiance en votre projet.

Laissez-moi vous dire que cette réaction est parfaitement normale (bien que peut-être déplacée). Les personnes qui sont salariées sont la plupart du temps (pas toujours, ne faisons pas de généralités !) persuadées que ce modèle de vie est le meilleur. Elles ont été éduquées ainsi, et leur réaction reflète simplement leur propre peur de l’inconnu et de l’entrepreneuriat. Il faut bien comprendre aussi qu’ils ont peur pour vous et pour votre avenir, surtout s’il s’agit de vos parents, par exemple.

Expliquez-leur simplement la situation et pourquoi ce projet de devenir freelance est important pour vous. Ils ne comprendront pas forcément, mais en réalité… Ça ne change rien à votre projet, techniquement. Vous pouvez toujours le faire et y arriver ! Même si vos proches n’approuvent pas cette décision et que ça vous met peut-être dans l’embarras. Mais vous n’avez en aucun cas besoin de leur approbation (si vous êtes majeure). Gardez à l’esprit qu’ils ont peur, tout comme vous, mais l’expriment différemment. Il est temps d’enfiler vos œillères et de réaliser VOTRE rêve. 💛

Oser se lancer en freelance

J’espère que ce petit article vous aura été utile, de mon côté je vous souhaite de réussir, de vous lancer en freelance et de profiter de votre vie d’indépendant ! Entourez-vous de personnes qui vous motivent, mettez des œillères avec celles qui doutent de votre projet, formez-vous et travaillez votre peur du regard des autres, acceptez le changement dans votre vie et surtout, n’oubliez pas pourquoi vous êtes tombée sur cet article. 😉

Vous avez le pouvoir de changer les choses.

Si j’ai pu le faire, alors vous aussi.

Go !!!

Océane

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.