YouTube ou le Podcast : que Choisir pour son Business ?

Vous utilisez le marketing de contenu pour votre entreprise et vous aimeriez diversifier vos canaux de communication ? D’autres formats vous font de l’oeil, mais vous hésitez entre plusieurs plateformes ? Dans cet article, je vous parle de deux médias que sont YouTube et le podcast. Nous allons passer en revue 7 points clés pour faire son choix entre le format vidéo vs l’audio quand on gère une entreprise ou une marque.

1) Le format d’exposition

Vous aimez vous filmer et apparaître à l’écran ? Vous n’aurez pas de soucis à allumer votre caméra pour créer des vidéos YouTube ! C’est peut-être une envie que vous avez depuis longtemps…

Mais si vous n’avez pas l’habitude ou que vous pensez manquer de pratique, alors le podcast peut être une chouette alternative pour créer du lien sans pour autant s’exposer ; si l’aspect vidéo vous prend trop la tête, mais que vous avez quand même envie de faire vivre votre voix, vous privilégierais le podcast.

Sur Youtube, on peut consommer des contenus au format vidéo, tandis que le podcast est audio uniquement. Ces formats ne sont pas les mêmes, et pour savoir lequel vous irait le mieux, je vous propose de répondre à ces 6 questions pour y voir plus clair :

YouTube :

  • Vous avez l’habitude de faire des vidéos face cam, sur Instagram par exemple ?
  • Est-ce que vous aimez faire des vidéos ?
  • Vous appréciez l’idée de nombreuses possibilités de mise en scène ?

Podcast :

  • Vous aimez parler et défendre vos idées ?
  • Vous avez l’âme d’une entrepreneuse introvertie et réservée ?
  • Vous voulez vous exposer, oui, mais pas forcément de visu !

2) Le matériel

More simple ? You can’t !

Dans les deux cas, vous aurez besoin :

  • d’un moyen d’enregistrer une vidéo ainsi que votre voix,
  • d’un logiciel de montage audio et vidéo.

Je vous propose un récap’ du reste du matériel pour ces deux plateformes :

YouTube :

  • votre smartphone,
  • un micro-cravate,
  • iMovie (IOS) ou Windows Live Movie Maker (Windows).
  • un ordinateur si vous n’avez pas d’application de montage pour smartphone.

Podcast :

  • votre smartphone et/ou un micro-cravate,
  • iMovie (IOS) en enregistrant en MP3, GarageBand (IOS) ou Audacity.

3) La préparation

C’est un temps auquel il faut penser pour choisir entre Youtube et le podcast 😊 Avec le format audio, vous allez y passer très peu de temps. Vous avez vos fiches de notes devant les yeux et votre micro est allumé, c’est parti ! Vérifiez que le son fonctionne correctement et… C’est ok ! *Recording in progress* 😊

Pour la vidéo, il va falloir installer votre caméra ou prendre votre perche à selfie et bien sûr votre téléphone. Et parmi les tâches insoupçonnées… On a aussi :

  • installer le trépied,
  • rajouter une lumière pour contrebalancer les éclaircies,
  • ranger votre pièce !
  • choisir une série de tenues pour changer entre chaque vidéo (si vous filmez plusieurs vidéos d’un coup*).

*Quand c’est comme ça, vous pouvez consacrer une après-midi de votre emploi du temps pour préfilmer plusieurs vidéos.

4) Le montage vidéo et audio

La vidéo, c’est beau. On a envie de faire le rendu parfait et de proposer de la bonne qualité.

Le montage vidéo fait généralement 2 à 3 fois le temps de visionnage du contenu animé. Voire 4 fois plus de temps, particulièrement si vous faites des incrustations vidéos et que vous cutez souvent.

Même le podcast peut donner du fil à retordre. Tout dépend de votre façon de parler. Avez-vous des tics de langage que vous aimeriez effacer ? Sur YouTube comme sur le podcast, les « euh » à répétition peuvent vite casser le rythme.

Et comme YouTube attire notre attention sur l’aspect audio et vidéo, le podcast semble plus exigeant. On se concentre avant tout sur la voix.

Pour réduire la durée de votre montage, vous pouvez commencer par entraîner votre voix.

À lire aussi : Comment créer un podcast pour son business ?

5) La diffusion

Montage et upload seront plus longs lorsque vous créerez du contenu destiné à YouTube. L’aspect vidéo nécessitera peut-être quelques titres et incrustation d’images si vous voulez enrichir votre contenu vidéo. Le poids de votre fichier MP4 ralentira son importation sur la plateforme. Pour le podcast, on est sur une durée de traitement plus courte.

Attention quand même à uploader vos épisodes de podcasts sur Ausha ou Audiomeans quelques heures avant la sortie officielle, le temps pour les logiciels de les mettre sur toutes les plateformes d’écoute en ligne. Idem pour le chargement des vidéos sur YouTube qui peut être très chronophage (les campagnards le savent mieux que personne !).

Il faut également penser à diffuser votre podcast ou vos vidéos sur vos plateformes et réseaux sociaux :

  • Instagram,
  • le blog,
  • la newsletter,
  • Pinterest,
  • etc.

À lire aussi : 3 grands principes du Marketing Pinterest

6) L’algorithme

YouTube nécessite un travail de référencement proche de celui de Google (logique quand on sait qu’il s’agit de la même entreprise). Ayant appris une bonne partie de mes connaissances en référencement YouTube dans Formation Assistant Blogueur, je ne me permettrait pas d’en divulguer le contenu ici. Mais laissez-moi vous donner une piste universelle :

✨ L’EXPÉRIENCE UTILISATEUR ✨

Quant au Podcast, il ne comportait pas d’algorithme jusqu’ici. Mais une récente annonce de Google a ouvert la voie au SEO audio. Le moteur de recherches souhaite désormais référencer tous ces contenus audio importées chaque jour sur le web.

Alors, quel est le plus facile ? J’aurais tendance à vous dire que cela dépend de votre situation en business. Si vous avez une niche, YouTube peut rapidement vous amener des résultats grâce au référencement. Si en revanche vous avez une communauté conséquente sur les réseaux sociaux, votre podcast peut rapidement se développer, sachant qu’il ne bénéficie pas encore d’un trafic organique, c’est-à-dire trouvable via les recherches.

Votre objectif de rentabilité rentre également en compte. Si l’on regarde les grandes tendances, YouTube vous apportera des vues et diversifiera votre audience, tandis que le Podcast engagera votre audience et la convertira.

Vous partez d’ores et déjà avec un avantage dans un des deux camps. Libre à vous de choisir celui sur lequel vous allez vous engager 😊

7) Le comportement de l’audience

Sur YouTube, vous avez votre nombre d’abonnés, et les personnes qui consomment vos vidéos. Et ces deux chiffres sont très différents : vous pouvez avoir + de 50% de viewers qui ne sont pas abonnés à vos contenus. À l’inverse, vos abonnés suivent des dizaines, voire des centaines d’autres chaînes. L’algorithme de YouTube a tendance à proposer aux utilisateurs le plus ‘engageant’, autrement dit, celui qui enregistre la plus longue durée de visionnage, ou qui emmène les viewers consommer des contenus tiers. Cela arrive quand une personne clique sur le petit ‘i’ ou sur un lien vers une autre vidéo, soit :

  • en écran de fin,
  • dans la barre d’infos,
  • en barre latérale.

Les inscrits de YouTube visionnent plusieurs vidéos par jour qui n’ont parfois rien à voir. Votre abonné ou viewer va visionner votre contenu, et passera rapidement à un autre. Il est envahi de suggestions !

Sur le Podcast, les users écoutent davantage consciemment. Ils tapent votre nom suite à une recommandation ou une suggestion sur les réseaux sociaux. Ils vont prendre le temps d’écouter votre podcast et feront peut-être d’autres choses en même temps. À la fin, il ne prendront peut-être même pas la peine de reprendre leurs téléphones, et vont probablement écouter plusieurs de vos épisodes pendant leurs autres activités.

Ces deux plateformes entraînent des comportements bien différents chez les utilisateurs. Notons d’ailleurs que la moyenne d’âge sur le podcast est augmentée.

Il n’y a pas ici de bonne ou mauvaise réponse 😊 Quelle est la plateforme la plus adaptée pour vous ?

8) Point bonus : la passion avant tout

J’ai listé dans cet article un certain nombre de points à prendre en compte si vous utilisez YouTube ou le podcast pour votre entreprise. Malgré les contraintes que ces deux plateformes peuvent représenter, elles doivent avant tout être agréables à alimenter pour vous, car c’est VOUS qui allez créer du contenu pendant des mois voire des années et je vous le souhaite ! Vous n’êtes pas obligée de rédiger vos sous-titres YouTube ou de retranscrire votre podcast en article si vous manquez de temps. Je vous propose ces méthodes pour vous permettre de décupler les effets de votre création de contenu. Mais je le répète, ce n’est en aucun cas une obligation ! 😊

YouTube vs Podcast : faut-il choisir ?

Vous avez fait votre choix ? YouTube pour son aspect animé et sa plateforme pleine d’opportunités, ou le Podcast pour son ambiance intimiste, son authenticité et son pouvoir engageant ?

Je sais, les deux sont bien. Et peut-être que vous voulez ajouter les deux à votre stratégie de contenus déjà bien rodée. Dans ce cas, batchez autant que possible l’enregistrement de vos vidéos et épisodes pour gagner du temps, mais surtout : un à la fois !

Alors, YouTube 🎬 ou le Podcast 🎙 ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *